Nous sommes persuadés qu’un bon nombre d’entre vous se souvienne d’une photo du Dr Simard, avec un magnifique morceau de gâteau Forêt-Noire, n’est-ce pas? Lui ainsi que notre chef Jean-François ont été tout simplement ravis par tous les commentaires émis en réponse à cette publication sur Facebook. Voilà pourquoi nous avons unanimement décidé de vous proposer cette recette de dessert qui nous réjouira tous sans aucun doute, en ces temps difficiles. Notre cuisinier ainsi que Dr Simard ont toujours prôné les aliments santé ayant des effets bénéfiques sur la longévité, mais ils ne pouvaient pas passer à côté de votre engouement pour ce gâteau. En connaissance de cause, notre cuisto préféré a pris le temps de vous présenter son œuvre comme il l’entendait. Notez que nous ferons exception des commentaires santé habituels sur les principaux ingrédients puisqu’il s’agit d’un dessert.

Tout d’abord, un peu d’histoire. Le gâteau Forêt-Noire existe depuis plus de 100 ans. Ce somptueux dessert a une origine géographique très marquée. La Forêt-Noire est une région, dans le sud-ouest de l’Allemagne, qui est voisine à la région d’Alsace, en France. En 1915, un pâtissier du nom de Josef Keller aurait réalisé le premier gâteau Forêt-Noire dans son salon de thé à Bad Godesberg. Selon les croyances gitanes, on associerait les couleurs du gâteau (noir, rouge, blanc) au costume traditionnel des habitants de la Forêt-Noire. Étrange non? Dans les années 1930, la génoise était surtout connue à Berlin et dans les pâtisseries des grandes villes allemandes, autrichiennes et suisses. Avant cette date, les gâteaux à crème étaient peu répandus, car il n’existait qu’un nombre limité de frigidaires électriques pour les conserver.

De ce fait, en 1949, le gâteau Forêt-Noire n’occupait que la 13e place des 15 pâtisseries les plus connues en Allemagne. À partir de là, son ascension a été fulgurante. Il est vite devenu le gâteau chouchou, voire emblématique des Allemands. Depuis 2006, il existe un célèbre festival du gâteau Forêt-Noire qui a lieu tous les deux ans à Todtnauberg, un quartier où des pâtissiers amateurs et professionnels s’affrontent dans deux catégories d’épreuves avec leurs créations faites maison.

Sur ce, nous espérons que vos papilles seront satisfaites avec notre délicieuse recette.

 

Gâteau Forêt-Noire traditionnel allemand

Ingrédients (gâteau) :

– 2 tasses de sucre blanc

– 1 3/4 de tasse de poudre de cacao non sucrée

– 2 cuillérées à thé de bicarbonate de soude

– 1 cuillerée à thé de poudre à pâte

– 1 cuillerée à thé de sel

– 2 œufs

– 1 tasse de lait de babeurre

– 1 tasse de café noir corsé, au choix, refroidi

– 1/2 tasse d’huile végétale ou d’olive

– 1/4 de cuillerée à thé de piment de la Jamaïque moulu

– 1/8 de cuillerée à thé de clou de girofle moulu

– 2 cuillerées à thé de vanille artificielle ou pure

– 1 canne de garniture de cerise du commerce (ou) notre recette maison si désirée

 

Ingrédients (garniture de cerises maison) :

– 3 tasses de cerises dénoyautées (décongelées ou fraîches)

– 2 cuillères à table de jus de citron

– 2 cuillères à table de fécule de maïs

– 1/2 tasse d’eau

– 1/2 cuillerée à thé de beurre (facultative)

– Quelques traits de Kirsch ou Grand Marnier (si voulu)

 

Ingrédients (glaçage) :

– 2 1/4 tasse de crème à fouetter 35%

– 1 + 1/2 bloc de fromage à la crème (température pièce)

– 2 1/4 tasse de sucre en poudre

– 1 1/2 cuillerée à thé de vanille

 

Étapes :

  1. Pour cuire la garniture de cerises maison, si tel est votre choix; sortez une casserole moyenne, puis ajoutez-y tous les ingrédients de la sauce à l’exception de la liqueur de Kirsch ou Grand Marnier ainsi que du beurre si utilisé. Portez votre mixture à ébullition sur feu moyen, puis baissez à feu doux pendant 15 minutes. Une fois cuite, versez un trait ou deux de la liqueur choisit avant de la laisser tempérer. D’emblée, notre vie effrénée ne nous permet pas toujours de cuisiner; c’est pourquoi les garnitures aux fruits en conserve (Granny Smith, Nos Compliments, Sans nom, etc.) sont toutes aussi viables pour cette recette.
  2. Préparez-vous un bon café à torréfaction foncée (pour vous) et gardez-en une tasse supplémentaire sans aucun additif que vous laisserez refroidir.
  3. Trouvez-vous deux moules à gâteau ronds, de 9 pouces de diamètre, en aluminium foncé ou en verre. Dans un bol moyen, à l’aide d’un tamis, tamisez le sucre, la farine, la poudre à pâte, le bicarbonate de soude et ajoutez le piment de la Jamaïque, le clou de girofle, puis le sel ensemble.
  4. Dans un autre bol à mélanger, avec l’aide de votre batteur électrique, fouettez les œufs, le lait de babeurre, le café, l’huile et la vanille conjointement jusqu’à homogénéité. Il ne faut surtout pas paniquer si votre préparation est liquide comme une soupe, car c’est tout à fait la consistance recherchée. Tout dépendamment du type de plat utilisé; vous préchaufferez le four à 325 °F pour employer des moules en aluminium foncé ou vous le préchaufferez à 350 °F si vous utilisez des plats de verre. Notez bien que votre cuisson se fera au milieu du four, donc ajustez votre grille en conséquence. Cuisez les génoises pendant 30 minutes ou jusqu’à ce qu’un cure-dents puisse y ressortir propre.
  5. Après la cuisson souhaitée des gâteaux, vous pourrez les laisser refroidir complètement avant de les démouler sur une grille. Il est temps de vous trouver deux autres bols à mélanger. Dans le premier, vous y battrez le fromage à la crème, le sucre en poudre et la vanille jusqu’à texture aérée, alors que dans le second, vous y fouetterez votre crème à moyenne vitesse jusqu’à l’obtention de pics semi-fermes. À l’aide d’une spatule avec un bout caoutchouté, incorporez délicatement le glaçage au fromage à celui de crème fouettée. Il sera important de mélanger doucement en brassant pour laisser entrer l’air dans la préparation. Ne surtout pas utiliser un fouet, car vous perdrez instantanément votre texture aérée.
  6. Pour l’assemblage du gâteau Forêt-Noire, vous devez choisir entre une cloche à dessert ou une assiette. Il vous faudra couper les deux gâteaux dans le sens latéral, de façon à avoir quatre disques. Entre chaque étage, vous étendrez une couche de glaçage suivi de garniture aux cerises. Voyez à ne pas en mettre trop épais entre chaque couche; de manière qu’il vous en reste pour toute la confection. Le reste du glaçage, au même titre que les cerises restantes, sera une touche décorative; ces dernières seront pour mettre sur le dessus du gâteau.
  7. Réunissez votre petite famille et coupez des portions pour tous vos proches présents. Ce dessert pourrait être d’emblée accompagné d’un vin blanc sucré de type Muscat ou encore un délicieux café. Assurez-vous de bien de ranger au frigo toute part inutilisée pour éviter la péremption de votre dur labeur. Ce gâteau peut se conserver pendant près de deux semaines dans le réfrigérateur.

Bon appétit !