Nouvelles

Le resveratrol

Le resvératrol, la masse adipeuse et l’obésité

Le resvératrol est un polyphénol, un stilbène, qui se retrouve dans un grand nombre de plantes, notamment les arachides et plusieurs petits fruits.

Bien qu’il soit connu pour sa présence dans le vin rouge, il fut initialement isolé en 1939 d’une plante du Japon.

Le bénéfice santé le plus connu du resvératrol est son effet cardio-protecteur mis en lumière par le  ‘’paradoxe français’’. Il présenterait aussi un grand nombre d’effets bénéfiques pour la santé comme molécule antioxydante et anti-inflammatoire, des effets positifs sur la gestion du glucose et le syndrome métabolique, et sur les fonctions cérébrales.

Deux nouvelles études scientifiques viennent de mettre en évidence un nouveau mécanisme d’action qui permet au resvératrol de favoriser la formation de cellules adipeuse brunes plutôt que les cellules adipeuses blanches. Les cellules adipeuses brunes sont associées à une meilleure santé, un meilleur métabolisme énergétique et à la réduction de l’obésité.

Les deux études, publiées en 2015, soulignent que le resvératrol est un activateur d’une enzyme spécifiquement impliquée dans le métabolisme énergétique. C’est cette enzyme, l’AMPK, qui serait à l’origine de l’effet du resvératrol sur la composition de la masse adipeuse corporelle. L’effet du resvératrol sur cette enzyme permettrait de transformer la masse adipeuse (gras) corporel blanc (mauvaise graisse) en masse adipeuse brune (bonne graisse).La masse adipeuse brune présente un métabolisme énergétique plus élevé et augmente ainsi l’utilisation des calories. Cette augmentation de l’utilisation des calories aiderait à réduire la formation de nouvelle masse adipeuse blanche ce qui réduirait les risque d’obésité et de prise de poids corporel.

Pour consulter les études :

Plus de nouvelles