Nouvelles

Age biologique

L’âge biologique – jeune avec un corps de 60 ans

La pesse rapportait récemment, dans sa section scientifique réservée aux nouvelles découvertes, le titre évocateur : Avoir 38 ans un corps de 60 (www.lapresse.ca).

Il y est question d’une nouvelle étude, publiée en juillet 2015, qui présente les résultats d’une analyse effectuée sur 954 personnes nées dans les années 1972 – 1973. Ces ‘’jeunes’’ dans la quarantaine ont vieillis à des vitesses différentes selon leurs habitudes de vie. L’étude rapporte des résultats d’analyses effectuées lorsqu’ils avaient 38 ans. Ceux ayant vieillis plus rapidement, présentent des capacités cognitives et des capacités physiques inférieures aux autres individus étudiés. Le plus étonnant est le fait que ceux ayants vieillis plus rapidement se percevaient plus vieux et avait une apparence statistiquement plus vieille aux yeux des autres.

Ces gens ayant vieillis plus rapidement avaient donc l’aire plus vieux, ils avaient des capacités physiques et cognitives moindres et ils se sentaient plus vieux.

Ce que cette étude souligne c’est que même durant le début de l’âge adulte, nous vieillissons à des vitesses différentes selon nos habitudes de vie. Il est donc important de se préoccuper plus tôt de bien vieillir afin de conserver un âge biologique le plus bas possible, le plus longtemps possible. Bien que l’âge biologique soit difficile à évaluer et que les résultats obtenus sont toujours discutables, nous connaissons les facettes les plus importantes du vieillissement qui peuvent nous aider à bien vieillir. Il est maintenant clair qu’il est important de s’en préoccuper le plus tôt possible au début de l’âge adulte.

Pour consulter l’étude complète : www.ncbi.nlm.nih.gov

Plus de nouvelles