La santé de nos yeux est très importante.  Au cours des 100 dernières années l’espérance de vie de l’homme s’est allongée d’environ 25 ans selon Statistique Canada. Quand on sait que la fonction visuelle chez l’humain est à son maximum autour de l’âge de 15 ans, on comprend que 25 années de plus (une espérance de vie moyenne d’environ 85 ans) font toute la différence et il est donc primordial de préserver la santé de nos yeux.

Plusieurs maladies peuvent affecter la santé de vos yeux et en voici quelques exemples :

À tout âge 

  •  kératocône (déformation et amincissement de la cornée)
  •  conjonctivite (inflammation de l’œil)
  •  orgelet (infection des glandes sébacées ou des cils)
  •  chalazion (boule rouge qui se développe dans l’épaisseur de la paupière)

Lors du vieillissement

  • sécheresse de l’œil
  • glaucome (augmentation de la pression dans l’œil)
  • la cataracte (opacification du cristallin)
  • DMLA ou Dégénérescence Maculaire (privation de la vision centrale)

Reliées à d’autres maladies

  • rétinopathie diabétique (excès de sucre dans le sang qui fragilise la paroi des capillaires)

 

Je m’attarderai ici à 2 principales affections de l’œil qui s’intensifient après la quarantaine, soit la cataracte et la dégénérescence maculaire.

La cataracte

Notre œil est composé de plusieurs parties dont le cristallin qui est la lentille transparente naturelle de l ‘œil qui fait converger les rayons lumineux vers notre rétine.   Avec le temps, le cristallin s’opacifie et devient donc moins claire et c’est ce qui fait que notre vision s’embrouille avec le temps.

La dégénérescence maculaire

Cette maladie est provoquée par une atteinte de la macula qui est le centre de la rétine et est située au fond de l’œil.  Elle est composée de photorécepteurs qui permettent la précision de la vision. Donc la dégénérescence maculaire est causée par la dégénération des photorécepteurs ce qui entraîne graduellement une perte de vision centrale.

Comment préserver la santé de vos yeux ?

Les règles de base s’appliquent pour vos yeux également soit faire de l’exercice, bien s’alimenter et, cesser de fumer ! En effet, l’exercice réduira votre risque d’hypertension et de diabète, l’alimentation vous apportera de la vitamine A-C-E et du bêta-carotène nécessaires à la bonne santé de vos yeux et cesser de fumer diminuera de 7 fois votre risque de souffrir d’une maladie oculaire.

Aussi :

  • Un examen périodique avec votre optométriste ou ophtalmologiste
  • Une protection des yeux, que ce soit au travail avec des lunettes de sécurité ou à l’extérieur avec des lunettes de soleil
  • L’hydratation régulière des yeux à l’aide de lubrifiants oculaires

Les vitamines dans tout ça…

Tel que mentionné précédemment, les vitamines sont nécessaires à une bonne santé oculaire donc il est important de bien s’alimenter mais est-ce que vous devriez prendre des suppléments spécialisés ? Diverses études et surtout, les études ARES et ARESII financées par le gouvernement américain, se prononcent à ce sujet et il est clair que l’effet antioxydant des vitamines est recherché afin de diminuer les dommages cellulaires causés par les radicaux libres produits par l’absorption de la lumière dans votre œil.  L’effet des vitamines sur le corps humain sera variable d’une personne à l’autre selon votre degré d’absorption et votre condition personnelle.  Pour la santé des yeux, le nutriment le plus important serait la lutéine : le pigment jaune des fruits et légumes. Les meilleures sources alimentaires sont les jaunes d’œufs et le mais (consommé avec une source de gras, cela améliore l’adsorption).

Parlez-en à votre professionnel de la santé et il pourra vous faire les recommandations nécessaires à votre condition.

 

Philippe Leng, pharmacien propriétaire, Familiprix de Richmond.