Il est toujours important de considérer la cause de vos symptômes en premier. Si vous avez une mauvaise alimentation et que vous ne faites aucune activité physique; ne prenez aucun supplément pour rien, améliorez vos habitudes de vie. Les différents textes du blogue de Vitoli peuvent vous orienter sur des facettes à améliorer et des conseils utiles. N’hésitez pas à nous écrire au besoin à info@vitoli.ca.

Si vous avez de bonnes habitudes de vie, la deuxième chose à considérer pour votre niveau d’énergie au quotidien est la qualité de votre sommeil. Un sommeil profond et réparateur est essentiel au maintien d’un bon niveau d’énergie. Le fait de rêver et la durée totale de sommeil (7 à 8 heures) sont de bons indicateurs de la qualité de votre sommeil. L’utilisation de somnifère ne permet habituellement pas d’atteindre la phase de sommeil profond et elle est déconseillée sur de longues périodes afin d’éviter les troubles de la mémoire, la dépendance et l’accoutumance. Essayez Vitoli Sommeil à la place et sachez que Vitoli Stress et anxiété (30 à 40 minutes avant d’aller dormir) est une alternative.

Vitoli Énergie

Maintenant, si vous avez de bonnes habitudes de vie et que vous dormez bien, vous pouvez considérer de prendre Vitoli Énergie. Les produits Vitoli ont été développés dans le but d’offrir des produits spécialisés pour le vieillissement en santé, mais aussi afin d’offrir des produits de plus grande qualité pour la pratique des professionnels de la santé.

Vitoli Énergie contient du magnésium, de la vitamine B6, le Complexe Provitol exclusif (polyphénols d’olives) et de la rhodiole (Rhodiola rosea). La rhodiole est une plante utilisée depuis très longtemps pour l’amélioration des capacités énergétiques; autant corporelles que cognitives. Les extraits de Rhodiola rosea auraient été utilisés par les vikings afin de leur fournir toute l’énergie nécessaire à leurs conquêtes. Que ce soit vrai ou non, ils font partie de la première pharmacopée suédoise datant de 1775. Malheureusement, une étude récente a démontré que jusqu’à 50% des produits testés (produits commercialisés) contenaient la mauvaise espèce ou la mauvaise plante. Il est important d’utiliser des produits standardisés, provenant d’entreprises crédibles.

Plus d’une centaine d’études pharmacologiques ont été réalisées sur les extraits de Rhodiola rosea. Récemment, des études ont montré des résultats encourageant dans le domaine du cancer, de la longévité et de la dépression. Les extraits de qualité de la rhodiole ont des effets significatifs pour contrer la fatigue et augmenter les capacités de concentration, tout en réduisant les effets négatifs du stress et de l’anxiété. Plusieurs mécanismes d’action seraient en cause, dont la réduction du cortisol. Il n’y a aucune interaction connue aux médicaments avec ce produit, mais une contre-indication pour les troubles bipolaires. Parlez-en à votre pharmacien.

Voici les allégations santé autorisées par Santé Canada pour Vitoli Énergie :

  • Aide temporairement à soulager les symptômes de stress tels que la fatigue intellectuelle et la sensation de faiblesse.
  • Aide au maintien des fonctions cognitives telles que la concentration et la vigueur intellectuelle.
  • Aide au bon fonctionnement des muscles.
  • Fournit des antioxydants.

Laissez-nous savoir si vous avez des questions, c’est toujours un plaisir d’échanger avec vous.

 

 

 

 

Références

  • Chattopadhyay et Thirumurugan, 2018. Longevity promoting efficacies of different plant extracts in lower model organisms. Mech Ageing Dev. 2018 Apr;171:47-57.
  • Sarris et al, 2011. Herbal medicine for depression, anxiety and insomnia: a review of psychopharmacology and clinical evidence. Eur Neuropsychopharmacol. 2011 Dec;21(12):841-60.
  • Panossian et al, 2010. Rosenroot (Rhodiola rosea): traditional use, chemical composition, pharmacology and clinical efficacy. Phytomedicine. 2010 Jun;17(7):481-93.
  • Xin et al, 2015. Survey of commercial Rhodiola products revealed species diversity and potential safety issues. Sci Rep. 2015 Feb 9;5:8337.
  • Yu et al, 2018. Salidroside induces apoptosis in human ovarian cancer SKOV3 and A2780 cells through the p53 signaling pathway. Oncol Lett. 2018 May;15(5):6513-6518.